L'edito du mois de mai 2012

JF.Bouilhaguet - Président de CIn Francepar Jean-François BOUILHAGUET - Président de CIN France

Mai 2012

Le métier du fret aérien change, une véritable petite "révolution" s'annonce obligeant tous les opérateurs à plus de visibilité, plus de traçabilité, plus de transparence...

Satisfaire aux obligations douanières nouvelles et plus particulièrement à l'ICS et à l'ECS, satisfaire aux règlementations récentes en matière de sûreté et de sécurité est un véritable parcours du combattant tant les participants, à l'acheminement d'une seule expédition, sont nombreux.

Les compagnies aériennes, les "handlers", les opérateurs magasins, les opérateurs de transport en piste, les transitaires voire dans certains cas les chargeurs eux-mêmes ont tous un rôle à jouer dans la chaîne logistique, rôle qui s'avère de plus en plus complexe dans un domaine comme celui de l'aéroport Charles de Gaulle à Roissy.

A l'heure où le terme "e-freight" est employé à tour de bras, il semblerait que la réalité en soit encore éloignée et que nous croulons tous sous des procédures "papier" en augmentation croissante et proportionnelle aux niveaux de sûreté et de sécurité réclamés par les diverses autorités (Douane, DGAC...). D'autres plateformes aéroportuaires européennes s'équipent également de CCS (Cargo Community System) où sont en cours de le faire pour atteindre les mêmes objectifs que le CIN France à CDG.

Le CIN (Cargo Information Network) est un projet ambitieux, visant à simplifier, à fluidifier les transferts d'informations entre les différents opérateurs et transporteurs au sein d'une base de données communautaire. Le CIN prend également en charge les opérations d'échanges de données avec les douanes dans le cadre des procédures ICS et ECS.

C'est avec enthousiasme et une conviction, héritée de mon activité professionnelle quotidienne sur Roissy CDG, que j'ai pris la présidence du CIN en décembre 2011 car je suis plus que persuadé du bien fondé de cette plateforme d'échange qui permet de mutualiser les informations nécessaires à chaque opération, chaque opérateur et à chaque transporteur rendant ainsi les tâches plus simples et les investissements partagés par tous, quelque soit la taille de leur entreprise, de la TPE aux compagnies aériennes majeures.

L'e-logistique du fret aérien est désormais en marche à CDG mais aussi au départ des principaux aéroports de la métropole, charge à chacun d'entre vous d'en tirer le meilleur parti!

Informations supplémentaires